Inserm UMR1246 SPHERE

Universités de Nantes et Tours

U1246 SPHERE

SPHERE est une unité pluridisciplinaire qui cherche à développer et valider des méthodes qui puissent être mobilisées dans des études cliniques ou épidémiologiques.


La philosophie qui anime l'unité SPHERE est que le patient doit être considéré dans son ensemble, à savoir en prenant en compte son environnement, et en intégrant ses perceptions, son vécu et ses souhaits.

 

Photo sphere u1246

4 axes de recherche

Axe 1

Essais randomisés en cluster et interventions complexes
 

en savoir plus

Axe 2

Définition, sélection, validation et évaluation des critères de jugement

en savoir plus

Axe 3

Méthodes de mesure et d'interprétation des résultats autodéclarés

en savoir plus

Axe 4

Prédiction et Causalité
 

en savoir plus

Nos dernières actualités

logo Inserm
Annonce

Deux pages sur SPHERE dans le dernier numéro de Inserm, Le magazine !

Santé publique : Prendre en compte toute la sphère du patient

pages 12-13

La maladie éclipse parfois le malade. Pourtant l'environnement du patient, son état psychologique, son contexte social ou encore son expérience de la maladie doivent être considérés pour assurer une bonne prise en charge médicale. C'est avec cette ambition que l'équipe Inserm SPHERE développe une variété de méthodes appliquées à la recherche clinique et l'épidémiologie.

donut_Caille_2021
Publication

Revue méthodologique : Les critères de jugement de type survie sont souvent gérés de façon inadéquate dans les essais randomisés en cluster

Auteur(s) de la publication : Agnès Caille, Elsa Tavernier, Monica Taljaard, Solène Desmée

Objectifs : Estimer la prévalence des critères de type survie (TTE) dans les essais randomisés en cluster (CRTs) et examiner leur traitement statistique.
Méthode : Nous avons identifié sur PubMed les rapports de CRTs publiés dans six journaux médicaux généraux (2013-2018). La nature des critères de jugement et, pour les critères TTE, les méthodes statistiques de calcul du nombre de sujets nécessaires, d'analyse et de mesures de la corrélation intra-cluster ont été extraits.
Résultats : Une analyse TTE était utilisée dans 17% des CRTs (32/184) ou bien lors d'une analyse primaire ou secondaire, ou bien dans une analyse de sensibilité. Parmi les cinq CRTs avec un critère de jugement principal TTE, deux prenaient en compte à la fois la corrélation intra-cluster et la nature TTE des données dans le calcul du nombre de sujets nécessaires ; un rapportait une mesure de la corrélation intra-cluster dans l'analyse. Parmi les 32 CRTs avec au moins une analyse TTE, 44% (14/32) prenaient en compte le clustering dans toutes les analyses TTE. Nous avons identifié 12 CRTs supplémentaires dans lesquels il y avait au moins un critère non analysé comme TTE mais pour lequel une analyse TTE aurait pu être préférable.
Conclusion : Les critères de jugement de type survie ne sont pas rares dans les essais randomisés en cluster mais des méthodes statistiques appropriées sont rarement utilisées. Nos résultats suggèrent que des développements méthodologiques et des recommandations claires pour les critères TTE dans les CRTs sont nécessaires.

Journal of Clinical Epidemiology
séminaire 27 mai 2021
Séminaire d'unité
27/05/2021 12h30

Utilisation du pooling pour les tests RT-qPCR

Présentateur(s) : Vincent Brault (maître de conférences en statistique à Grenoble)

L'une des problématiques de la pandémie actuelle de COVID-19 est la nécessité de pouvoir tester le plus largement possible les populations afin de mieux détecter la propagation et l'évolution. Toutefois, des problèmes techniques ont été mis en avant comme la tension sur la disponibilité des réactifs. Pour limiter ce problème, les méthodes de pooling (mélange de plusieurs échantillons avant de faire le test) sont régulièrement considérées en RT-qPCR (voir par exemple Gollier et Gossner (2020)).
Dans cet exposé, nous commencerons par expliquer en quoi consiste un test RT-qPCR et ce que cela implique sur les faux positifs et négatifs. Nous verrons ensuite le principe du pooling et comment cette procédure influence les résultats sur le taux de faux négatifs ; nous verrons en particulier l'importance de connaître la distribution de la concentration en charge virale. Nous continuerons donc sur la difficulté d'estimer cette concentration et nous conclurons par quelques procédures qui pourraient être appliquées pour aider en cette période de crise.

Lieu: Tours + zoom

Contact à Nantes

Contact à Tours

Affiliations